Francais

Notre programme pour Salzburg / Nos propositions pour Salzburg

le programme entier en Allemand ici

DIE LINKE Salzburg Gemeinderatswahlen 2019

Nous voulons dans notre ville plus de démocratie directe et participative. Celle-ci permettra aux différents quartiers de développer leus propres projets et plans d’aménagement. Au sein de conseils de quartier, les habitants doivent pouvoir décider d’un budget propre de chaque quartier. Jusqu’à présent, la municipalité se concentre trop exclusivement sur la vieille ville. Sa priorité, c’est le tourisme plutôt que les citoyens vivant sur place.

Nous voulons une ville accueillante pour les étrangers. Nous pensons que ceux-ci doivent obtenir le droit de voter aux municipales.

Les enfants nés en Autriche devraient automatiquement accéder à la citoyenneté, de même que les mineurs ayant résidé dans le pays pendant plus de 3 ans. Des gens peuvent avoir plus d’un lieu de vie, d’où notre soutien à la double nationalité.

Nous proposons la gratuité des transports publics pour les personnes à bas revenu.

Le coût de la vie à Salzburg doit baisser: il ne doit pas dépasser les 25 % du revenu mensuel. Augmentons l’habitat disponible en taxant les habitations inoccupées. À Amsterdam, par exemple, la location sur Airbnb est limitée à un mois par an.

Nous soutenons les petits commerces, d’où notre demande que la municipalité leur réserve systématiquement de l’espace dans les nouveaux immeubles.

Nous soutenons les structures économiques qui favorisent les trajets courts. Pour cette raison, nous nous opposons aux accords de libre échange qui ne profitent qu’aux grandes multinationales.

Les efforts de la Ville en matière d’environnement sont insuffisants. Nous prônons le verdissement multiforme des surfaces (toits, façades, plantation d’arbres fruitiers,…) et la création de plus d’espaces de jardinage pour favoriser la souveraineté alimentaire. Les espaces verts publics doivent évoluer vers plus de biodiversité. Il faut développer les espaces et équipements qui favorisent les rencontres et les rapports de proximité partout où nous vivons.

Salzburg est étouffé par le trafic motorisé individuel. Nous exigeons un système de transports publics plus efficace, où les intervalles seront ramenés à 8 minutes et la circulation automobile réduite de 15 %.

La protection des animaux passe d’abord par des établissements publics qui offrent aussi une nourriture végane. – Pas de confinement par attaches/chaînes pour les bovins ! – Une gestion active de la population de pigeons.

Les fiacres ne doivent plus être autorisés en ville.

Le  dimanche nous appartient ! Nous préconisons la réduction drastique des heures de travail à 6 heures par jour, et à 30 heures par semaine. – Supprimons les agences de travail intérimaire.

Share Button